Troubles auditifs chez l’enfant : comment prévenir les problèmes d’audition dès le plus jeune âge ?

Publié le 9 mars 2023

Les troubles auditifs chez les jeunes sont de plus en plus observables. Jeune comme adulte, l’exposition au bruit ainsi que la durée ont un impact sur la santé auditive. En France, près de 6 % des 15 – 24 ans seraient affectés par une limitation fonctionnelle auditive (source OMS) et 37 % jeunes (15 – 24 ans) ont exprimé une gêne du bruit à leur médecin (Source : enquête INA – IFOP 2022).

Ces troubles peuvent avoir des causes diverses qu’elles soient d’ordre pathologiques (infections, malformations congénitales, …) ou comportementales comme une exposition prolongée aux bruits forts pouvant entraîner une perte auditive.

Afin de diminuer les risques de développer des troubles auditifs, il est important de développer le dépistage précoce afin d’assurer une prise en charge rapide.

troubles auditifs chez l'enfant

Les conséquences des troubles auditifs non traités

D’après les récentes enquêtes INA et IFOP de 2022, les conséquences des troubles auditifs non traités peuvent être graves. Elles entraînent notamment chez les moins de 35 ans une perte de concentration, une lassitude et irritabilité dans leur vie quotidienne, des maux de tête, des troubles du sommeil pouvant aller jusqu’à une surdité partielle, voire totale.

Les signes d’un trouble auditif

Certains signes peuvent indiquer des troubles auditifs et vous alerter. Cependant, il n’est pas forcément facile de les distinguer d’un comportement « habituel ».

En effet, comment faire la distinction entre un jeune qui écoute sa musique préférée, à fort volume, d’un autre qui aurait des problèmes d’audition ?

Il faut alors faire attention au comportement global de l’enfant. Par exemple, lorsqu’un enfant se met à l’écart ou évite de participer à une conversation, on pourrait le penser timide ou introverti. Pourtant, il pourrait avoir des difficultés à suivre les conversations de groupe, car il a des difficultés à entendre ou à comprendre la parole de ses interlocuteurs.

Autre difficulté observée chez les moins de 7ans : la parade. En effet, certains trouveront trucs et astuces en tout genre pour combler un problème d’audition, rendant ainsi le diagnostic beaucoup plus difficile.

Afin de prévenir les troubles auditifs et aider les parents à les repérer, plusieurs dispositifs de dépistage existent et sont pris en charge par l’assurance maladie et/ou les mutuelles.

À quel moment faut-il faire dépister l’audition de son enfant ?

Il est recommandé de faire dépister l’audition de son enfant dès la naissance, puis régulièrement tout au long de la vie :

  • Chez le nourrisson, le dépistage au cabinet du médecin fait partie des examens de santé obligatoires, des tests spécifiques sont également réalisés au cours du séjour en maternité.
  • Lorsque l’enfant entre à l’école maternelle, un dépistage systématique est organisé.
  • Et lorsqu’il grandit, les dépistages ont lieu si le jeune en fait la demande.
  • A l’âge adulte, un dépistage est réalisé au cours des visites à la médecine du travail
  • Pour les plus âgés, la CPAM ou la caisse de retraite proposent un bilan annuel pour les personnes qui le souhaitent.

Même si ces différents dépistages sont, la plupart du temps, imposés, 63% des jeunes n’ont jamais réalisé de bilan de leur audition. N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.

Où et comment se faire dépister ?

Il est important de faire dépister régulièrement l’audition de votre enfant pour détecter rapidement toute anomalie. Il existe plusieurs solutions :

  • Le dépistage à l’école : certains établissements scolaires proposent des dépistages auditifs de manière systématique ou à la demande des parents.
  • Le dépistage en centre de santé : vous pouvez également vous rendre dans un centre de santé pour faire dépister l’audition de votre enfant.
  • Le dépistage chez l’audioprothésiste : l’audioprothésiste est un spécialiste de la santé auditive qui peut réaliser un bilan auditif complet de votre enfant.

 

Sinon, vous pouvez bénéficier du dépistage gratuit lors de la journée nationale de l’audition : durant toute une semaine, de nombreux spécialistes proposent d’effectuer un bilan auditif et répondent ainsi à toutes les interrogations des personnes désireuses d’être mieux informées sur leur capital auditif.

Il est important de noter que le dépistage est généralement pris en charge par l’Assurance Maladie. En complément vous pouvez vous renseigner auprès de votre mutuelle afin de connaitre les garanties prévues pour la prise en charge du dépistage auditif de votre enfant.

En somme, les troubles auditifs chez l’enfant sont des problèmes de santé qui peuvent avoir des conséquences graves s’ils ne sont pas détectés et traités à temps. Il est donc important d’être attentif aux les signes qui peuvent indiquer un trouble de l’audition chez l’enfant et de faire dépister régulièrement son audition. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un spécialiste de la santé auditive qui saura vous guider et vous accompagner dans la prise en charge de votre enfant.

Campagne de dépistage - testez votre audition

Les actualités qui pourraient vous intéresser

ains_visuel_loupe
9 mars 2023
Qu'est-ce que les Anti-Inflammatoires Non Stéroïdiens (AINS) ?
voisuel-ménopause-mutame-plus-conference-en-ligne
9 mars 2023
La ménopause, quelles prises en charge possibles ?
La ménopause : Comprendre et appréhender cette étape de la vie
9 mars 2023
La ménopause : comprendre et appréhender cette étape de la vie